Octofight 1, au-delà de 80 ans, vous n'êtes plus soignés... vous êtes euthanasiés... Une nouvelle BD

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Entre Les Vieux fourneaux et Last Man, Nicolas Juncker et Chico Pacheco nous livrent une fresque d'anticipation sociétale corrosive et jubilatoire sur le quatrième âge. Mais si ses protagonistes ne sont plus de première jeunesse, Octofight se veut une saga moderne, caractérisée par des ouvrages à forte pagination, en noir et blanc, une narration hybride entre l'efficacité du manga et l'expressivité de la BD franco-belge et un rythme de parution soutenu puisque la trilogie paraîtra en moins d'un an ! Préparez-vous à un " page-turner " dont le rythme effréné va secouer vos rhumatismes et où déambulateurs, humour noir et baston sont au rendez-vous !

 

Octofight, tome 1 : Ô vieillesse ennemie

Résumé : 

Ils sont trop vieux pour ces conneries... 2050. La France, gouvernée par Mohamed-Maréchal Le Pen, est devenue un régime totalitaire où les valeurs du Gaullisme ont été poussées à l'extrême, rendant l'euthanasie obligatoire pour les plus de 80 ans en fin de droit. Radié de la sécu pour avoir été contrôlé positif à la nicotine et promis à la sentence administrative, Stéphane Legoadec n'a d'autre choix que de prendre la fuite en compagnie de sa femme Nadège. Sans ressource, ils trouvent refuge auprès des Néo-ruraux, une communauté en marge où les octogénaires en exil ont organisé leur retraite. Mais selon une contrepartie de taille : ne peuvent rester que ceux qui se distinguent lors de véritables affrontements de gladiateurs. A mains nues, avec ou sans dentier (de protection) ou en fauteuil roulant de combat, pour gagner, tous les coups sont permis. Même s'il vaut mieux viser les prothèses...

https://www.babelio.com/livres/Juncker-Octofight-tome-1---vieillesse-ennemie/1236103

Octofight 1, au-delà de 80 ans, vous n'êtes plus soignés... vous êtes euthanasiés... Une nouvelle BD

Bienvenue au pays des gérontophobes ! Les Vieux Fourneaux, série bd mettant en scène des quatrième âge, n'a qu'à bien se tenir : voici que débarque la saga Octofight, narrant l’histoire d’un octogénaire qui, n'ayant pu se résoudre à arrêter de fumer, se retrouve embringué dans une histoire rocambolesque. Il faut dire qu’en 2048 sous le régime totalitaire de Mohamed-Maréchal Le Pen, tirer sur la sèche s’avère un délit qui mène tout droit à l'euthanasie pour les plus de 80 ans en fin de droits…

Et Stéphane qui n’a su résister aux volutes, ne veut pas mourir si tôt, et surtout pas pour ce qu’il juge comme étant une peccadille, contrairement à son fils Mattéo, accablé devant l’inconscience de son père. Quant à Nadège, son épouse, elle ne veut pas se retrouver veuve : alors que faire, attendre sagement que la police vienne le cueillir ou prendre la route vers l’inconnu ?

Va s’ensuivre un road-movie des plus hilarants, où les situations tout autant ubuesques que cyniques défilent à la vitesse grand V.Des nouvelles technologies sécuritaires flippantes, dont les nôtres ne sont d’ailleurs pas si loin, aux rencontres improbables de communautés dont les pratiques s’avèrent douteuses, Nicolas Juncker, par son récit et ses dialogues, nous transporte dans une histoire jubilatoire avec juste ce qu’il faut d’impertinence pour ravir le lecteur.

Le dessin noir et blanc semi-réaliste de Chico Pacheco, plutôt dynamique, colle parfaitement au scénario enlevé d’un premier album laissant présager une belle série qui devrait compter trois tomes.

http://www.auracan.com/albums/3375-octofight-t1-o-vieillesse-ennemie-par-nicolas-juncker-chico-pacheco.html

Publié dans Culture, Livre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article