J'ai 96 ans, je ne veux pas partir en EHPAD et je vous emm.... !

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Qui veut partir en EHPAD ? Allez-y faire un tour ! Et dites-moi si vous imaginez y finir votre vie ? Et d'ailleurs ce nom ! Qui l'a inventé ? Moi j'aurais plutôt appelé ça un AFV : Accélérateur de Fin de Vie. Quand on y rentre, les mois sont comptés ... et pour certains le choc est si grand qu'ils se laissent mourir à peine arrivés.

Ce n’est pas que je m’accroche à la vie... mais finir comme ça, non !

Je suis seule. Plus de famille. Je ne peux plus sortir de chez moi et je me déplace difficilement dans l’appartement.

Un cancer du sein qui ne me tuera pas... Une tentative de suicide ratée il y a quelques années. J’attends la mort. La cataracte, je vois pas très bien : je ne veux pas que l’on m’opère. Mes prothèses auditives ? Inefficaces, en panne ou pas adaptées ? Mon casque télé me permet malgré tout d’entendre de temps en temps une émission quand j’arrive à me déplacer du lit au salon.

Les médicaments ? Le minimum. En tout cas rien qui me ferait perdre conscience. Je préfére sentir mes douleurs. Je sais que je suis vivante.

Je tombe de temps en temps... je reste là par terre, incapable de me redresser. Et quand les pompiers finissent par arriver je signe une décharge. Je ne veux pas aller à l’hôpital. Je veux finir ma vie ici, chez moi.

Je vous vois, je vous entends, je vous imagine : «Pauvre femme, dans son état, il faut l’aider, la sortir de là»

Vous n’êtes pas le premier ou la première à m’abreuver de vos certitudes, mais je vous dis non ! Laissez-moi ! Je n’ai pas besoin de votre pitié ! Vous m’entendez ? Vous comprenez ? Je veux finir ma vie ici, seule, chez moi. Je n’ai pas besoin d’aller dans une colonie d’attente de fin de vie pour vieux ! Un endroit où on me dit quand manger, quand dormir quand me réveiller, ou tous mes actes ne sont plus mes choix mais les conseils bienveillants de ceux qui s’occupent de moi...ca vous rassurerait ? Moi ça m’emmerde...

Sonia, une vieille femme qui ne veut pas qu’on lui impose une autre façon de mourir que celle qu’elle a choisie

(*)Titre repris d’une session plénière des Assises Nationale des EHPAD du 12 et 13 mars prochain, pour raconter le sentiment d’une vieille femme qui vit toujours chez elle

http://grey-pride.blogs.liberation.fr/2018/01/29/jai-96-ans-je-ne-veux-pas-partir-en-ehpad-et-je-vous-emm/

 

Heureusement, il y a des EPHAD « vivables », et la réaction ci dessus le montre…

Le médecin de famille d'une très vieille dame refusait son entrée en EHPAD.

Coincée en étage dans de son petit T1 , elle ne pouvait plus descendre les escaliers :

- Ses jambes lui faisant de plus en plus souffrir. 

Elle aurait fini en fauteuil roulant , là-haut, quasi aveugle et sourde, puis grabataire.

Le bailleur ne voulait pas faire de travaux ( douches) .

Sa vie n'était plus qu'un incessant ballet d'aides de toutes sortes :

- Les aides soignantes, les infirmiers, les kinés, les repas insipides du portage de la Mairie etc...

Les enfants ne tenaient plus le coup, esclaves eux aussi, coincés entre les rendez-vous médicaux, les courses, les urgences à l’hôpital consécutifs aux multiples chutes,  les appels de toutes sortes, les multiples démarches dont on n'a même pas idée.

Heureusement , elle s'était faite inscrire en Ehpad,  il y a dix ans:

Mais il a fallu que les enfants changent de médecin traitant.

Depuis,  elle possède un petit studio avec ascenseur et vue sur jardin, TV, téléphone. ..

Les repas sont très corrects , le personnel est humain, la propreté impeccable. 

Elle possède une surveillance jour et nuit .

Elle  a récupéré l'usage de ses jambes . 

Les enfants sont rassurés .

Ceci dit, pour les sorties dans le jardin,  il n'y a pas assez de personnel.

2100€/mois  : 

- Voilà le prix mensuel approximatif d'un séjour mensuel en EHPAD de catégorie moyenne.

Tous les anciens n'ont pas une retraite aussi élevée.

Or gris : On devrait aussi développer dans les communes, le locatif social pour les seniors abordable et accessible, comme à Québriac en Bretagne : voyez sur la fiche de Territoires conseil https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/MCExperience/Experience&cid=1250270457500

J'ai 96 ans, je ne veux pas partir en EHPAD et je vous emm.... !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article